Mon Fetichisme assumé

Si vous me suivez sur Twitter ou ailleurs vous savez que je suis un vrai fétichiste des collants et des bas. Je vais quand même vous décrire ce que je ressens et comment je le vis au quotidien car ce n’est pas qu’un simple mot.

amantelilli montrant ses bas pour exciter les hommes

Tout d’abord une définition (source Wikipedia) :

Un fétichisme sexuel est une excitation sexuelle causée par un contact visuel et/ou physique d’un objet, d’une partie du corps spécifique ou d’une situation. Ce type de fétiche peut inclure le partialisme (toucher ou visualisation des parties du corps, entre autres seins, fesses, jambes, nombril, mains, nez, joues, narine ou plus communément pieds), un ou plusieurs objets (gants, collants, bottes et chaussures), ou une matière (cuir, vêtement moulant). Si un fétiche cause des détresses psychosociales significatives pour l’individu ou possède des effets au détriment d’une partie importante de sa vie, ceci est diagnostiqué en tant que paraphilie

Amantelilli bas

Il est vrai que mon fétichisme influe sur ma sexualité. Je désire chaque jour ma Tendre épouse Amantelilli mais quand elle porte des collants ou des bas j’ai encore plus envie d’elle. En été je souffre de ne pas la voir porter de nylon alors qu’elle a toujours des jambes d’une extrême douceur. C’est donc bien la vue et le toucher qui sont ici manquants.

Quelques petites précisions quand même pour que cela est un effet maximum sur moi. Il faut :

  • Que la jambe soit quand même bien proportionnée et bien galbée
  • Que le collant ou les bas soient très brillants et de préférence de couleur chair mais la couleur n’est pas primordiale
  • Que la jambe se termine par des escarpins à talon aiguille
  • Que je puisse voir de mi-cuisse jusqu’à la chaussure

N’importe qu’elle femme qui est habillée comme je l’ai décrit ci-dessus prendra automatiquement le pouvoir sur moi et ça quelque soit la situation. Quand c’est Amantelilli qui est habillée ainsi elle peut obtenir tout ce qu’elle souhaite, me faire subir les pires choses et cela a aussi une influence sur la vie de tous les jours car je ne peux rien lui refuser, une paire de chaussures hors de prix ou toute autre chose un peu folle.

Ariadna Majewska

Ariadna Majewska

Je vais maintenant faire la différence entre collants et bas.

Pour les collants, toujours brillants et de couleur chair, ce que j’adore c’est que cela met en valeur les fesses. En fait le collant a un effet « lissant » et donne un rendu qui magnifie le galbe de la jambe et le rebondi des fesses. Evidemment il faut que les fesses soient quand même assez jolies car sinon cela amplifie les imperfections… Quand Amantelilli met un collant seamless (sans couture ni gousset) couleur chair et très brillant, j’ai beaucoup de mal à me contrôler. Si Amantelilli me tease régulièrement, me montre ses fesses en collant, m’autorise à les toucher, à les embrasser, puis me rejette et me maintient dans cet état pendant de longues heures, je deviens un chien, un esclave prêt à faire n’importe quoi pour pouvoir de nouveau caresser ou toucher Amantelilli, elle a tout pouvoir sur moi, je ne vis plus que pour pouvoir de nouveau la toucher, je perds tout contrôle de moi même et quand enfin Amantelilli m’autorise à profiter d’elle ainsi vêtue je suis à la limite de l’incontrôlable. Sexuellement je peux très bien me frotter comme un chien sur ses fesses ainsi vêtues et jouir bêtement !

Vanessa Pur

Vanessa Pur

Le gros avantage du collant c’est aussi que la femme peut porter une jupe ou une robe très très courte. Quand la jambe est belle, que c’est porté sur des escarpins, que la robe est très courte alors je suis hypnotisé par cette vision, j’ai un mal fou à retirer mon regard et je deviens totalement impuissant face à une femme habillée ainsi, elle devient à mes yeux une déesse, un mythe, une idole, je suis admiratif et contemplatif. C’est une très grande faiblesse pour moi. Heureusement pour moi très peu de femme porte des robes ou des jupes très très courtes, c’est à dire juste sous la naissance des fesses. Mais il y en a encore quelques unes qui le font et je ne peux que les féliciter surtout à notre époque !

Svetlaya

Svetlaya

Le palliatif à la robe ultra courte est le short. De la même façon, une femme qui porte un short très court sur un collant brillant avec des escarpins, cela me rend dingue ! Et là dans la vie de tous les jours on a la chance d’en voir quand même plus fréquemment que les robes ultra courtes. Cela a pratiquement le même effet sur moi, en tout cas la même faiblesse. Toujours ce besoin de vénérer et de profondément respecter une femme ainsi vêtue.

Amantelilli short collant

Concernant les bas (je parle ici des bas sans porte jarretelle), vous aurez compris qu’ils ont aussi une place de choix dans ma vie. La plus grosse différence est la façon de les porter. En effet par rapport à un collant, cela oblige à porter des tenues plus longues pour ne pas voir la jarretière. Donc automatiquement, mon plaisir de voir toute une longueur de jambe, de l’aine jusqu’à l’escarpin, n’est plus là. Souvent la longueur de robe ou de jupe ne va pas plus haut que mi-cuisse. Autre point évident les fesses ne sont plus galbées, ne sont plus mises en valeur comme avec un collant. Dans le cas d’Amantelilli ce n’est pas bien grave car ses fesses sont magnifiques mais néanmoins cela n’a pas le même effet sur moi. Mais le gros plus des bas c’est qu’une femme peut jouer avec le fait de montrer ou non la jarretière. Je trouve ça hyper sensuel et très sexuel de pouvoir apercevoir la jarretière d’un bas. A la différence du collant, cela évoque en moi une envie sexuelle, un côté plus sensuelle et chienne à la fois, le côté je t’émoustille, je te chauffe que n’aura jamais un collant. Il y a alors un jeu de séduction de la part de la femme. L’autre côté évident des bas c’est que c’est plus pratique quand on fait l’amour et surtout beaucoup plus esthétique qu’un collant roulé pour baiser. Le collant quand il est roulé est un vrai tue l’amour pour moi (tout comme les chaussettes d’ailleurs !) En plus cela permet toujours de toucher, d’embrasser la jambe gainée de nylon pendant qu’on baise sa partenaire.

lécher bas

Le pouvoir de la femme en nylon

Pour les bas avec des porte jarretelle, pour moi c’est le summum de la féminité et surtout la plus belle preuve de la force féminine. Voir le haut de la jarretière d’un bas c’est un chose qui m’émeut mais voir une jarretière de bas tenue par des jarretelles ça change tout. Cela envoie un message très fort de femme qui s’assume à 1000 %. Nous verrons ça plus tard.

Amantelilli bas porte jarretelle

En effet pour moi, il y a une hiérarchie dans la facilité et dans les messages envoyés entre collants et bas.

C’est très facile de porter des collants, pratiquement toutes les femmes en portent, de la bonne mère de famille « asexuée » à la femme la plus fatale. Certaines enfilent ça comme elles enfileraient des chaussettes. Pas d’arrière pensée, juste un vêtement. Certaines femmes, aimant particulièrement les collants, feront un petit effort sur le choix de la marque, de la tenue, de la maille, du dessin etc…

Pour les bas, c’est un peu différent, il y a un peu plus d’effort pour les porter. Il faut déjà assumer sa féminité un peu plus. On peut donc penser qu’on a affaire à une femme qui est un minimum dans la séduction, surtout quand elle montre nonchalamment sa jarretière.

Ariadna Majewska

Ariadna Majewska

Puis ensuite il y a les bas avec porte jarretelle. Porter de tel bas est un véritable acte volontaire car c’est tout sauf simple à mettre. Une femme, qui porte ça, s’assume totalement, assume sa féminité et même la revendique un peu. Très peu de femme en porte dans leur vie de tous les jours, sans doute à cause du côté peu pratique. Par contre celles qui portent ça ailleurs que dans leur chambre avec leur homme, je trouve ça incroyablement très fort comme message, c’est pour moi une forme de pouvoir. Si en plus elle permets de voir de temps à autres les attaches, alors là cela la place en haut de la chaîne de la sensualité et du pouvoir féminin.

Svetlaya

Svetlaya

Il ne faut pas non plus oublier les résilles. Je parle ici des résilles classes pas portées en mode destroyed new punkette ! Pour moi déjà la couleur de la résille est le noir, le noir immortel, infini. Ensuite il y a les résilles à grosses mailles et à fines mailles. Que ce soit en collant ou en bas, c’est clairement quelque chose qu’il faut assumer de porter car hélas pour beaucoup de femmes, ce genre de bas à une grosse connotation sexuelle style « pute » et c’est bien dommage. Je peux vous assurer que, porté sur de belles jambes avec une tenue qui se tient, c’est tout sauf vulgaire bien au contraire, cela est d’une force visuelle incroyable, cela apporte une incroyable assurance à la femme ainsi vêtue, il est clair qu’elle s’assume et peut tenir la dragée haute à tous les hommes qui la regardent.

Vanessa Pur

Vanessa Pur

Je finirai avec les collants et surtout les bas coutures. Là c’est le top de la femme forte, puissante, intouchable. Une femme en robe courte, en escarpins à talon aiguille, avec des bas noir coutures sur jarretière à résille ou pas, c’est d’une puissance incroyable, on ne peut que rester admiratif et contemplatif, c’est la femme inaccessible, ultra féminine, qui domine et toise les hommes, qui maîtrise sa vie.

Amantelilli bas escarpin

Une précision me concernant, j’aime les bas et collants mais uniquement quand ils sont portés avec des escarpins car je n’aime pas trop voir le pied de la femme en nylon non chaussé, cela ne me fait aucun effet et je dirai même que cela casse mon trip. Donc être masturbé avec des pieds recouverts de nylon ce n’est pas ce que je préfère alors que me frotter contre une jambe recouverte de nylon m’excite beaucoup…

Amantelilli resille

Bien sûr, si une féministe lit cet article, elle va me lyncher, crier au machisme, à la femme objet et fantasme des hommes. Dans ce monde actuel je ne me retrouve pas. Je suis d’une génération pour qui la femme doit être portée au rang de déesse, où l’homme doit tout faire pour que la femme soit heureuse, épanouie et bien dans sa vie. Pour moi plus la femme est « féminine » et assume les tenues mentionnées plus haut, plus elle mérite le respect, l’attention, la courtoisie et la dévotion. Hélas de nos jours, si une femme ose assumer ce genre de tenue, elle est tout de suite une proie pour ces hommes (porcs, merde, etc…) sans éducation et sans respect pour la femme, cela devient insupportable à vivre pour toutes ces femmes au quotidien. C’est une honte que des « hommes » agissent ainsi.

J’en arrive à la conclusion qu’hélas, pour qu’une femme ose des tenues où elle assume sa féminité, il faut que cela se fasse dans des endroits protégés, où le luxe sert d’écrin à la femme, des beaux restaurants, des beaux hôtels, des lieux de prestige.

Vanessa Pur

Vanessa Pur

Me concernant je respecte toutes les femmes, mais j’ai mille fois plus de respect et d’attention pour une femme qui assume les tenues mentionnées précédemment que pour une femme en basket et survêtement.

Je finirai en disant que j’ai la chance qu’Amantelilli soit une femme très féminine, toujours apprêtée, parfumée et qui s’habille de manière sexy mais jamais vulgaire; d’ailleurs même en essayant de la rendre vulgaire par les habits, je n’y arrive pas. Elle est plus adepte des bas qui tiennent tous seuls, des robes ou jupes à mi-cuisse et porte très souvent des escarpins Peep toe.

Amantelilli hotel

Je voudrai rendre hommage ici à toutes ces femmes qui osent et qui assument, vous êtes des déesses pour moi et un grand merci à ma Tendre Femme Amantelilli d’être ce que beaucoup d’hommes rêvent qu’une femme soit et qui n’auront hélas pour eux jamais cette chance.

PS: Concernant les illustrations de cet article les références sont :

Amantelilli, la Femme de ma vie : Son instagram ici : https://www.instagram.com/amante_lilli/ , son site là : https://amantelilli.com/

Ariadna Majewska : Son instagram ici : https://www.instagram.com/ari_maj/, son site là : http://www.ari-maj.com/

Vanessa Pur : Son instagram ici : https://www.instagram.com/vanessa.pur/ , son site là : https://www.vanessapur.com/

Svetlaya : Son instagram ici : https://www.instagram.com/svetlaya1811/

8 Responses to “Mon Fetichisme assumé

  • Pfou et bien quel article j’adore. …c’est très bien expliqué et surtout détaillé car tout le monde ne comprends pas. …..là avec ce que vous avez écrit moi même je vous remercie enfin une jolie façon d’expliquer les choses. ……le violet va magnifiquement à amantelili. ….et sa tenue rouge oulala bravo joli goût. …..au plaisir de vous lire vous et votre femme (sorry mais quel plaisir à la regarder ) bonne continuation. ………😎😎😎😍😍😍😍☺☺☺☺☺

    • Merci beaucoup pour ce commentaire.
      Ce n’est pas toujours facile d’expliquer ce que l’on ressent et c’est encore plus vrai quand il s’agit de fétichisme !

  • J’avouerai que je suis fétichiste comme toi des tenues féminines,
    les collants et bas en faisant partie.
    Je me reconnais beaucoup dans ce que tu écris.
    Il m’est déjà arrivé de croiser des femmes joliments vétues de les suivre discrétement
    quelques centaines de mètres afin d’admirer la naissance d’un bas porté sous une jupe
    un peu courte. Aussi comme toi j’ai osé complimenté des femmes portants des tenues courtes
    et sexy.Toutes ces situations ont un coté érotiques qui m’émoustillent.
    La vision d’une jaretière a un coté très sexy, sensuel et subtil la femme aime jouer de ses charmes
    et séduire.
    La bas nylon qui plisse au niveau des articulations quand une femme marche est le summum. C’est une femme
    qui assume totalement sa féminité son pouvoir sur l’homme.
    Amante Lilli porte tous ces types de bas et collants avec beaucoup de raffinement, d’élégance et de classe.
    Elle a de superbes jambes galbées et un joli fessier rebondi comme il faut.
    Une femme comme Lilli est le meilleur exemple de la femme féministe car elle s’assume complétement, elle est en parfaitement
    harmonie en couple. Elles doivent étre admirées, vénérées et non étre insultées.
    Si j’avais un pouvoir surnaturel je clonerais Lilli pour moi.

    • Merci pour ton commentaire mais j’ai quelques précisions à apporter.
      Jamais je ne suis une femme dans la rue même discrètement cela peut être traumatisant et stressant pour une femme.
      Jamais non plus je ne félicite une inconnue sur sa tenue. avant éventuellement je faisais un compliment sur une paire de chaussures mais maintenant c’est fini, avec tout se qui se passe aujourd’hui et parfois même l’incompréhension entre homme et femme, pour moi c’est terminer de faire des compliments à une inconnue.
      Merci pour tes compliments et au plaisir de te lire.

  • Bien belle thèse LOL,
    Je ne suis pas fétichiste des bas mais je suis d’accord avec toi sur le fait que de nos jours ce genre de tenue ultra féminine devient réservé aux endroits chic et disons financièrement filtrés.
    C’est bien dommage que certains « hommes » réagissent en porcs mais il y a aussi de plus en plus de femmes (c’est encore plus terrifiant).
    Pour ce qui est de ta Belle, son corps est parfaitement proportionné, c’est ce qui fait qu’elle peut tout porter ou presque.
    Sur les photos elle fait bien plus grande que sa vraie taille.
    Merci pour ce partage, tu nous fais bien comprendre ton amour de la féminité et les féministes on s’en fout, se sont des Machos mais côté femme.

    • Merci beaucoup pour ton gentil commentaire et tes compliments sur ma petite femme !
      C’est vraie que les tenues féminine sont un grand plaisir pour les yeux 🙂

  • j’aime beaucoup également! un article bien détaillé et illustré!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *