Anniversaire cuckold extrême

Pour fêter mes 49 ans Amantelilli a préparé une surprise sexuelle !

Depuis quelques années, mon cadeau est un jeu sexuel assez fort et cela me plaît bien plus qu’un cadeau matériel. Cette fois-ci c’est une séance de cuckolding avec un homme Desmoniak84 que je ne connais pas du tout et que ma tendre épouse a trouvé sur Wyldde.

Je ne vais pas décrire toute la séance car Amantelilli l’a parfaitement fait dans son article que vous pouvez lire ici

Pour la première fois je n’ai pas eu de contact par mail avant avec cet homme. J’aime toujours dialoguer avant avec la personne avec qui on va faire une séance de cuckolding car c’est quelque chose de tellement « spécial » comme pratique qu’il faut être sûr de l’homme avec qui on va jouer. Cette fois-ci c’est Amantelilli qui a tout organisé et la suite me montrera qu’elle a fait ça de manière royale ! Heureusement qu’elle m’a annoncé ça quelques jours avant.

Le cuckold léchant les pieds d'Amantelilli pendant qu'elle se fait baiser par son amant

Le cuckold léchant les pieds d’Amantelilli pendant qu’elle se fait baiser par son amant

En effet pour du cuckolding, j’ai vraiment besoin de me calibrer cérébralement et sexuellement. Je me prive de jouissance quelques jours avant, 4 ou 5, pour être en manque et quand je suis en manque j’ai tendance à être plus docile, plus soumis naturellement à Amantelilli. De plus la moindre allusion sexuelle me rend fou d’excitation quand je suis dans cet état là.

Ensuite il faut que je bascule mon cerveau en mode cuckold. J’adore offrir ma femme à d’autres hommes mais là le jeu est différent, c’est Amantelilli qui s’offre à un autre homme et pas moi qui l’offre à un homme. De plus je vais être humilié, dégradé, rabaissé à la fois par ma femme mais aussi par un homme que je ne connais pas et qui va se servir de ma femme pour son plaisir.

Et pour finir, c’est l’humiliation et la dégradation qui rend excitant une séance de cuckolding et qui diffère d’une séance de candaulisme. Et pour moi l’humiliation la plus extrême c’est le forced Bi, pratique qui consiste à forcer un homme non bi à avoir des relations sexuelles avec un autre homme. Imaginez la scène, non seulement la femme que vous aimez s’offre à un autre homme, prend plus de plaisir avec lui qu’avec vous, lui offre plus de choses qu’à vous et en plus votre femme et son amant vous ordonne d’avoir des pratiques sexuelles qui ne sont pas les vôtres pour le plaisir de vous humilier, de vous dégrader. Vous comprenez alors que pour que ce genre de jeu fonctionne il faut que le couple soit extrêmement fort, joueur, extrême, et surtout se calibrer bien avant l’action.

J’ai donc fait la connaissance de Desmoniak84. il colle très bien à la situation, baraqué, plus grand que moi, il a confiance en lui et prend les choses en main. A peine arrivés dans la chambre, Amantelilli et son amant se sont embrassés sans se soucier de moi qui installait le matériel vidéo. Cela fait parti des pratiques qui me sont interdites. Avant d’arriver dans cette chambre nous avions mangé dans un restaurant étoilé (délicieux). Amantelilli ne portait pas de bas. Je suis fétichiste des collants et des bas. Nous avons encore de belle chaleur dans notre Provence et donc Amantelilli ne met pas encore de bas ou collant même si elle sait que cela me rend accroc ! Donc juste après le repas, dans la voiture, elle a mis ses bas pour faire plaisir à son amant, lui aussi fétichiste. Il a droit à ça mais pas moi. Et dans la chambre, ils se sont immédiatement embrassés. Amantelilli doit m’embrasser avec la langue pas plus de 4 à 5 fois par an, alors que quand elle rencontre des amants, elle les embrasse des dizaines de fois en 2 heures ! C’est terriblement excitant et déjà humiliant.

Amantelilli cuisses écartées et portant des bas pour son amant

Amantelilli cuisses écartées et portant des bas pour son amant

Sur leur ordre je me retrouve nu alors qu’ils ne le sont pas complètement encore. Puis Amantelilli commence à sucer son amant et le jeu démarre vraiment. fellations, cunnilingus tout s’enchaîne normalement et je vois le plaisir de ma femme monter progressivement. Puis vient le moment de la première pénétration, où je dois donner la capote à Desmoniak84. Là il la prend de manière virile et les premiers gémissement de plaisir d’Amantelilli se font entendre. Les premiers pleurs de jouissance d’Amantelilli arrivent rapidement et je la vois s’abandonner totalement à lui. Il la baise parfaitement bien, il la fesse, la gifle et l’étrangle même ! Elle se lâche, il peut en faire ce qu’il veut, il aurait même pu aller plus loin car elle lui est complètement soumise.

Les mots me concernant arrivent aussi, mon nom est le cocu, la petite bite, ils me demandent de regarder au plus près la scène. J’ai la pénétration à quelques centimètres de mon visage.

Devoir regarder la pénétration à quelques centimètres de mon visage

Devoir regarder la pénétration à quelques centimètres de mon visage

Tout cela fait que je me sens prêt à tout subir, dans ma tête à ce moment là je ne me mets plus de barrière, mon corps ne m’appartient plus et je suis prêt à tout. Ils me demandent de mettre le préservatif sur le sexe de Desmoniak84. Je n’ai jamais mis un préservatif à un autre homme de ma vie ! Je dois le faire au mieux pour que la pénétration se passe bien et sans risque. Je m’applique et cela m’oblige à descendre ma main sur la verge de l’amant. Ce n’est pas grave, je dois faire en sorte que le préservatif soit bien mis.

Devoir mettre le préservatif sur le sexe de l'amant

Devoir mettre le préservatif sur le sexe de l’amant

Puis pendant la pénétration ils m’ont demandé de lécher les couilles de l’amant. Nouvelle étape dans l’humiliation. Je prends mon courage à deux mains et je vais lui lécher les couilles pendant qu’il baise ma femme. Ne l’ayant jamais fait, je le fais comme j’aimerai qu’on me le fasse. Je dois bien faire pour que cela excite l’amant et qu’il bande le mieux possible. S’il bande bien alors Amantelilli sera bien prise et aura une meilleure jouissance. Je dois donc réussir à la faire parfaitement. Je n’ai pas de dégoût, juste une belle humiliation d’être réduit à lécher les couilles de l’amant pour qu’Amantelilli prenne du plaisir ! C’est cette pensée la qui me permet de réussir une pratique qui est pour moi dégradante et humiliante. Par contre ils en profitent pour m’humilier verbalement, dire que je suis un bon lécheur de couille, qu’on dirait que j’ai fait ça toute ma vie, Desmoniak84 répète plusieurs fois que je le fais durcir et Amantelilli me traite de petite salope. Je suis terriblement humilié et donc extrêmement excité ! J’aurai pu continuer comme ça pendant des heures.

Devoir lécher les couilles de l'amant

Devoir lécher les couilles de l’amant

Ensuite il y a eu un moment de calme et là ce qui devait arriver arriva. Ils m’ont demandé de sucer le sexe de Desmoniak84. C’est la deuxième fois de ma vie que j’allais sucer le sexe d’un homme. La première fois c’était aussi pendant une séance de cuckolding avec Amantelilli il y a plusieurs années et j’avais moyennement apprécié ! Je me suis donc exécuté et comme pour lui lécher les couilles. Je me suis appliqué au mieux mais là il est certain que le manque de pratique de ma part s’est ressenti En effet, et ça c’est un conseil pour les filles, j’ai l’impression que la fellation, plus on en fait et plus on s’améliore !!! Je voulais le faire durcir pour qu’il bande royalement pour qu’il puisse pénétrer parfaitement Amantelilli et qu’elle pleure de plaisir ! Après tout c’est mon rôle de cuckold mais il est clair que je n’ai pas été le meilleur des suceurs !!! Je n’avais pas de dégoût là encore mais seulement une immense humiliation de devoir sucer cet homme ! Pendant que je suçais l’amant, il masturbait Amantelilli. Je l’entendais être excitée de me voir sucer son amant et elle a même mis sa main sur ma tête pour m’enfoncer encore plus le sexe de son amant dans ma gorge. Cela a encore rajouté une dose d’humiliation à la situation. Je n’ai jamais été rabaissé et humilié à ce point ! J’étais excité par la situation comme un dingue. A la fin de la fellation Amantelilli m’a claqué les fesses ! Ce fut bref mais excitant.

Devoir sucer le sexe de l'amant

Devoir sucer le sexe de l’amant

Ensuite Amantelilli a sucé son amant et Desmoniak84 m’a ordonné de lui lécher les couilles en même temps. Comme un pantin je me suis exécuté. Je n’avais plus d’amour propre, plus de fierté, plus d’âme, plus rien… J’aurai pu répondre à n’importe laquelle de leur demande. D’ailleurs Desmoniak84 s’en est rendu compte car un moment donné il a dit à Amantelilli « Tu te rends compte de ce que tu peux faire de lui » Et de me sentir dans cet état est vraiment très excitant pour moi. Ce moment où Amantelilli suçait son amant pendant que je lui léchais les couilles a eu un côté très excitant de soumission. En effet cet homme était en train de dominer notre couple pour son plaisir, nous étions réduits à être ses objets sexuels et j’ai beaucoup aimé cette sensation.

Ensuite ils ont de nouveau baisé fougueusement. A un moment donné, amantelilli chevauchait son amant. J’ai vu que la bandaison de l’amant avait quelques faiblesses, comme un pantin, ne pensant qu’au plaisir de ma femme, j’ai touché les couilles de l’amant. Cela a eu pour effet de le faire bander immédiatement encore plus fort et là, Amantelilli s’est mise à jouir de plus belle, limite en pleurant de plaisir. Cela a fait un déclic dans ma tête, j’ai donné plus de plaisir à ma femme en caressant les couilles de son amant. Quelle incroyable humiliation d’être réduit à ça pour donner du plaisir à sa femme !

Devoir toucher les couilles de l'Amant

Devoir toucher les couilles de l’Amant

A d’autres moments j’ai du lécher l’anus de ma femme pendant qu’il la pénétrait mais aussi une autre fois son clitoris. Quand je léchais le clitoris d’ Amantelilli ma langue touchait obligatoirement le sexe de son amant ce qui renforçait encore l’humiliation. Bref j’aurai répondu à n’importe laquelle de leur demande, j’étais sous leur domination la plus totale.

Devoir lécher l'anus de sa femme pendant qu'elle se fait prendre

Devoir lécher l’anus de sa femme pendant qu’elle se fait prendre

A un autre instant ils m’ont autorisé à pénétrer ma propre femme. Rien que l’idée d’attendre d’avoir une autorisation pour prendre sa femme est excitante. J’ai fait quelques va et vient pendant lesquels Amantelilli m’a humilié verbalement en me disant qu’elle ne sentait pas mon sexe en elle car son amant était plus gros. Les voir aussi s’embrasser avec la langue pendant que je la prenais, les voir se tenir la main puis ensuite la voir me repousser rapidement pour être prise par son amant était diaboliquement excitant. Je n’ai évidemment pas été autorisé à jouir.

Son amant a finalement joui sur elle, sur ses seins. J’ai du essuyé son sperme avec du papier. A ceux qui diront Amantelilli aurait du te faire lécher son sperme la réponse est catégoriquement non, même dans l’état d’excitation dans lequel j’étais. et cela pour 2 raisons. La première c’est une raison sanitaire et la deuxième c’est au dessus de mes capacités de cuckold !

La dernière partie a été aussi très excitante et aurait méritée d’être approfondie. Quelques minutes après avoir joui, Amantelilli, les cuisses écartées, recommençait à exciter son amant en le masturbant. Pendant toute la séance je n’ai pas arrêté de me masturber pour maintenir l’excitation au milieu de toutes ces humiliations. J’étais aux pieds d’Amantelilli et je pouvais enfin caresser ses jambes gainées de bas nylon. Elle en a profité pour me taper un peu les couilles avec son pied, m’écraser le sexe, me mettre la pointe de son talon aiguille sur mes couilles. Cela m’a énormément excité de voir Amantelilli les cuisses écartées me faire subir ça, d’être observé par son amant et de voir que cela l’excitait que je sois ainsi maltraité au niveau du sexe. Son amant avait droit d’être masturbé par ma femme alors que moi je devais subir un très léger ballbusting. D’ailleurs cela a fini par le faire jouir une seconde fois.

Amantelilli me torturant le sexe pendant qu'elle masturbe son Amant

Amantelilli me torturant le sexe pendant qu’elle masturbe son Amant

Voilà vous connaissez maintenant mon ressenti sur ce délicieux cadeau d’anniversaire que m’a fait Amantelilli.

J’ai vraiment beaucoup adoré cette séance cuckold terriblement humiliante et donc très excitante. Cela n’a pas fait de moi un homme bi, bien au contraire aurai-je même tendance à dire ! Car même si Desmoniak84 était d’une hygiène parfaite, couilles et sexe rasés, les attributs masculins, ce n’est vraiment pas quelque chose qui m’excite, c’est même limite « dégoûtant » pour moi. Par contre être humilié de devoir exciter un homme pour qu’il puisse bien pénétrer ma femme et lui donner un max de plaisir, c’est horriblement humiliant d’être réduit à ça, réduit à un pantin qui doit s’occuper du sexe de l’homme qui va prendre l’intimité de sa femme et donc tout cela est très très excitant dans une expérience cuckold.

Donc oui j’ai beaucoup aimé ça, oui j’aurai pu aller encore plus loin dans l’humiliation, dans l’utilisation de mon corps pour leur plaisir, non cela n’a pas fait de moi un homme bi et non cela n’a en rien entacher ma virilité, ma masculinité. Et oui j’assume totalement cette sexualité cuckold borderline !

Encore merci ma Tendre Aimée d’avoir fait de moi cette chose à votre disposition pour votre plaisir. Merci pour ce délicieux cadeau d’anniversaire. Tu es fantastique .

 

8 Responses to “Anniversaire cuckold extrême

  • Un grand bravo à Amantelilli ! Et merci à toi pour ce superbe récit que tu nous livres. Livres est vraiment le terme car tu nous donnes le fond de cette séance mais, avant tout, ton état d’esprit et ton état d’âme. Je me suis permis de faire une petite fiche de lecture^^

    « J’ai vraiment besoin de me calibrer cérébralement et sexuellement. »
    Je l’ai bien compris en commentant l’article de ta femme, et je salue une telle implication dans la séance ! C’est beau un tel dévouement ! je ne sais pas si j’en serais capable.
    « Ne l’ayant jamais fait, je le fais comme j’aimerai qu’on me le fasse. »
    Toi tu vas plaire aux féministes lol ! Perso je pense que je pourrais l’adopter comme devise. C’est un excellent reflexe qui montre à quel point tu es quelqu’un de bien !
    « J’ai l’impression que la fellation, plus on en fait et plus on s’améliore !!! »
    Là tu vas plaire aux machos^^. Mais il est vrai que la pratique est nécessaire à une bonne acquisition de nouveaux gestes.
    « Je n’ai jamais été rabaissé et humilié à ce point ! J’étais excité par la situation comme un dingue. »
    Cette phrase montre à quel point tu as aimé cette séance, et semble dire encore, encore, plus loin. Et personnellement je te jalouse…
    « Amantelilli m’a claqué les fesses ! Ce fut bref mais excitant. »
    Serait-ce une invitation à recommencer et aller plus loin ?
    « J’aurai pu répondre à n’importe laquelle de leur demande. »
    « Bref j’aurai répondu à n’importe laquelle de leur demande, j’étais sous leur domination la plus totale. »
    Ta préparation était excellente maître !
    « A ceux qui diront Amantelilli aurait dû te faire lécher son sperme la réponse est catégoriquement non, même dans l’état d’excitation dans lequel j’étais »
    Point cela ne me serait venu à l’esprit, je ne suis pas , comme toi, adepte des creampie. Pratique qui demande une grande confiance dans le Bull. Je reviendrai sur ton mariage et sur le fait que tu es étais le second à honorer dame Lilli, et franchement déjà cette pratique eut été pour moi presque impossible…
    « Cela n’a pas fait de moi un homme bi, bien au contraire aurai-je même tendance à dire ! »
    « Donc oui j’ai beaucoup aimé ça, oui j’aurai pu aller encore plus loin dans l’humiliation, dans l’utilisation de mon corps pour leur plaisir, non cela n’a pas fait de moi un homme bi et non cela n’a en rien entacher ma virilité, ma masculinité. Et oui j’assume totalement cette sexualité cuckold borderline ! »
    Sucer n’est pas tromper… Sucer ne fait pas de toi un bi… Je le sais et j’en pleure tous les soirs que dieu fait car tu repousses mais avances depuis toujours ! Non je déconne. Pas besoin de te rassurer, tu es un mâle viril, prêt à dompter un cheptel de femmes soumises… D’ailleurs tu ne veux pas de ma femme dans ton harem ?
    Comme dit en intro c’est un beau récit, une belle séance, qui je pense et aux vues de tes remarques, en appelleront d’autres encore plus intenses et encore plus fortes émotionnellement !
    Un grand merci pour ta franchise, un grand merci pour tes confessions régulière ! Je vous souhaite de continuer ainsi très très longtemps encore !

    • Un grand merci pour ce superbe commentaire.
      Tu as su aussi mettre des mots sur mes phrases qui caractérisent exactement ce que je pense. Ce n’est vraiment pas une expérience sexuelle évidente, il faut bien se connaitre, bien connaitre sa partenaire et avoir une bonne dose de confiance en soi et dans le couple pour jouer à ce genre de jeu.

      N’hésite pas à me confier Mme intimement, j’adorerai l’envoyer à l’abattage sexuel pour une dizaine d’hommes ! Quoi c’est trop hard pour un début ? 🙂 🙂 🙂
      Non tu n’auras pas mes fesses lol !!! Par contre faire de toi une lopette dégradée et humiliée devant Mme intimement qui sait un jour peut-être ! La vie est si étrange.

      Encore une fois merci pour ton com !
      Je te souhaite de vivre ce genre d’aventure qui de mon côté a été intense et épanouissante !

  • Bravo a vous deux, ou je dois dire, trois!
    Histoire tres erotique, parfaitement racontee. Bonne anniversaire !
    Ca m’a beaucoup excite…merci !
    John

  • vive le cuckolding! ça donne envie!

  • Bravo bravo.
    Très bon récit, très bon compte rendu, c’est super intéressant d’svoir Ton ressenti. Je comprends parfaitement que tu ne puisses lécher le sperme de son amant 🙂.
    On sent bien à travers tes mots tout l’Amour que tu as pour Lilli et tout le plaisir qu’elle arrive à te procurer lors de ces séances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *