Le dictact de la bisexualité chez les Cocus Soumis.

En parcourant les différents sites et blogs sur le cuckolding et les cocus soumis, je me suis aperçu que beaucoup se disent bisexuels. Et sur les sites de rencontres libertines, beaucoup d’hommes souhaitant cocufier le conjoint sont aussi bissexuels.

tumblr_nwd5xbBUjC1ugns2uo1_500

Personnellement je ne suis pas du tout bisexuel, je ne suis en aucun cas attiré par les hommes et je ne supporterai pas d’être habillé en fille.
Je suis capable de dire qu’un homme est beau, qu’il a du charme, éventuellement être capable de dire du sexe d’un homme qu’il est esthétiquement beau avec des formes harmonieuses mais de la même façon que je peux trouver beau un tableau, une sculpture, ou encore le corps d’une femme.

De la même manière, je n’ai pas non plus l’envie, par mon propre chef, d’avoir des relations sexuelles avec un homme, que ce soit faire ou subir une fellation ou encore sodomiser ou être sodomisé par un homme.
Par contre quand ma Compagne me traite de Salope voire de Lopette, emploie un mot féminin pour me nommer cela est humiliant pour moi et donc excitant pour l »humiliation mais non pour la condition.

11

 

Cela me fait penser, dans le libertinage, à l’adage qui veut que toutes les femmes soient bissexuelles. C’est le même principe.

Suis-je « normal » docteur ?

4 Responses to “Le dictact de la bisexualité chez les Cocus Soumis.

  • Grande question qu'est la bisexualité.
    La bisexualité féminine est plus courante, en tout cas en surface, elle est moins caché, plus acceptés dans la société (parce qu'elle est moteur de fantasme chez l'homme, et en sexualité c'est les envies des hommes qui prédominent encore). Ce qui explique peut être que dans le milieu libertin, il y est bcp de femme bi.
    Ma compagne est bi depuis bien longtemps. Concernant l'adage que tu énonce, certaines le sont par "obligation". Pour notre part ce n'est pas le cas. Elle n'a pas besoin de moi pour faire des cochoncetés avec une femme.

    Concernant les hommes, la bisexualité est plus tabou, plus que l'homosexualité je trouve.
    Et on la retrouve souvent dans ce que tu dit, quand l'homme est soumis à sa femme. Ce qui est peut être un peu le sommet de la soumission, cocu et baisé par l'amant.

    Après, ce qui est important je crois c'est de prendre ce que l'on a envie de prendre et de laisser ce qui ne nous intéresse pas.
    Le but étant de prendre du plaisirs.
    Nous concernant, elle est bi, moi hétéro. On a pas à se forcer pour coller à un fantasme prédéfini par tel ou tel milieu.

    Pour répondre à ta question de la fin (sans prétention, je ne suis pas docteur), je pense que tu es tout à fait normal.
    C'est même peut être plus sain de vivre ses fantasmes que de les refoulés.

  • Tout d'abord merci Mr Papillons pour ce commentaire très intéressant et instructif.

    Amante Lilli et moi même ne sommes pas bi. Néanmoins dans le feu de l'action si une femme vient à caresser ma Compagne, Elle ne refusera pas du tout ses caresses par contre Elle sera incapable de les rendre.

    Quand je parle bisexualité pour les hommes je parle d'envie d'avoir des relations sexuels avec un autre homme.
    Je pense que quand un Cocu Soumis est baisé par l'amant, c'est soit que le Cocu est bi, soit qu'il subit la Soumission extrême de l'Amant et dans ces conditions que ce soit le sexe d'un homme, un gode-ceinture ou tout autre objet l'action est identique et seule l'humiliation, la douleur et la soumission compte. Il n'est pas question dans ces moments là de bisexualité.

    Quant à la fin de ton commentaire je te rejoins à 100%, mieux vaut exprimer ou réaliser ses fantasmes plutôt que de les refouler !

    Encore merci pour ta participation.

  • Coucou,

    Les commentaires sont aussi intéressants que l’article en lui même.
    Un bémol avec la dernière photo de pegging qui illustre l’article qui je trouve est un peu en contradiction avec l’article ou plutôt peut porter un confusion.
    Bien évident ça n’est pas parce qu’un homme aime se faire titiller l’anus qu’il est bi. Sucer est autre chose… Et personnellement j’aime sentir le sexe des hommes dans ma bouche et mes entrailles… J’aime les Sissy, en latex si possible… Mais bon ça s’est perso, revenons à l’article et aux commentaires…
    Je suppose que pour toi, nettoyer avec ta langue les attributs d’un homme venant d’honorer ta femme dans une VRAIE relation cuckold serait dans le domaine du possible.
    Pour répondre à ta question… Oui tu es normal tout à fait normal! Tu nous dis ce que tu aimes et que tu n’aimes pas tout simplement… Tu exprimes ton avis.
    Maintenant question que je te pose, cet article, tout comme la prétendu bisexualité des amants cuckoldé, n’est elle tout simplement une limite posée au jeu qu’est le cuckold plutôt qu’un diktat? …

    • Merci mon ami pour ce commentaire très intéressant.
      Concernant la photo de pegging pour ma part cela fait parti des jeux d’humiliation me concernant.
      Je serai bien incapable de nettoyer le sexe d’un homme après qu’il est pris Amantelilli cela fait parti de mes limites ! En tout cas je ne me sens pas capable de le faire et encore moins l’envie.
      Tout est question de limite. En effet quand on a affaire avec un cuckold-bi les limites de ce côté peuvent être bien différentes que ce que je décris dans cet article.

      Encore merci pour la qualité de cet échange.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *