Cap libertin 2022 le retour

Cette année nous serons de retour au Cap d’Agde naturiste du 29 juillet au 11 août 2022. Si on enlève le jour d’arrivée le 29 car il y a tout à installer et le jour du départ le 11 car on libère l’emplacement à 10H du matin, cela nous fera 12 jours complets de folies !

Nous allons au Cap d’Agde naturiste depuis 2003 avec Amantelilli 1 fois par an. C’est devenu une sorte de pèlerinage, nous y restons entre 10 et 14 jours, au camping en caravane. L’avantage du camping c’est que c’est calme et qu’on a notre petite parcelle de nature pour se reposer. L’inconvénient c’est que ce n’est pas libertin et ça reste du camping. Notre caravane même si elle est super équipée est vieille maintenant elle a 15 ans et nous n’avons plus 30 ans !

A cause de la pandémie cela fait donc 2 ans que nous n’avons pas mis les pieds au Cap, en 2020 et 2021. Contre toute attente Amantelilli a apprécié ce break car cela nous a permis de voyager (les Canaries) et de faire autre chose de nos vacances d’été car en effet quand vous avez 3 ou 4 semaines de vacances en été et que vous avez déjà 2 semaines au Cap, il ne reste plus grand chose. De mon côté cela m’a manqué car c’est le seul moment de l’année où je n’ai aucun stress. En arrivant au Cap, une fois la caravane fonctionnelle et installée, je pose la voiture et on reste en immersion dans le camp pendant 15 jours. Rien à gérer, rien à penser, juste Baiser, Boire, Bouffer, penser au sexe et au resto, aux copains, aux amis, prendre du bon temps, rire et tout oublier. C’est le seul moment dans l’année où je décompresse à 1000%.

Mais cette année cela va être différent pour plusieurs raisons.

  • Tout d’abord la caravane, comme je l’ai dit, est vieille et n’a pas bougé depuis 3 ans. J’ai peur de voir dans quel état on va la récupérer. Est-ce que tout va fonctionner ? Est-ce que la clim va marcher car Amantelilli sans la clim dans la caravane c’est les ralous assurés (se changer et mettre des tenues ultra sexy dans un four qui fait 35° je la comprends c’est ultra galère). On en est aussi à un stade où on préfèrerait être en mobil home qu’en caravane. D’ailleurs si quelqu’un est intéressé je pense que l’on va la vendre. Même si elle est cotée encore un bon prix (environ 11 000 euros), on risque de casser les prix pour s’en débarrasser. Pour info c’est une Burstner Belcanto 460 TS de 2007 avec Clim, micro-onde et plusieurs options.
  • Ensuite il y a toujours la Covid qui traine. Nous ne sommes pas aller au Cap pendant 2 ans pour cette raison et là en fait ça repart de plus belle. Donc le risque est bien là. Je viens de l’attraper mais par contre Amantelilli pas encore. Quand je vois comment j’ai morflé, je me dis que si ma tendre Aimée doit vivre ça au Cap, dans la caravane, bonjour l’angoisse. Ce sera retour direct à la maison. Coquiner avec cet épée de Damoclès au dessus de la tête gâche un peu le plaisir surtout quand la pratique préférée d’Amantelilli est le Gangbang et l’abattage sexuel. De plus pour être honnête, coquiner en portant un masque n’enchante pas trop ma femme. Bref, on risque de ne pas être à 100% dans l’action.
  • Et puis surtout cela fait donc 3 ans qu’on n’a pas mis les pieds dans ce paradis du cul ! L’ambiance a changé. Des gens ont continué à y aller, certains pour le plaisir uniquement, d’autres pour faire du contenu photos/vidéos pour alimenter leur réseaux sociaux payant, d’autres pour découvrir le Cap mais ils l’ont découvert dans une ambiance particulière. Des établissements aussi ont changé, des clubs, des restaurants. Sans aucun doute avec la crise des emplois dans les bars, la restauration, les clubs, nous n’allons plus retrouver nos saisonniers préférés qui font aussi l’ambiance du Cap. Quand tu arrives et que tu connais tout le monde, que tu racontes comment s’est passée ton année et que tu redémarres comme si on s’était quitté la veille, c’est juste génial ! Là ça ne va pas être le cas. Ca va être un peu comme une redécouverte. Apprendre à connaitre de nouvelles personnes, de nouvelles têtes, des nouveaux patrons d’établissement. Plus personne ne va nous reconnaître et je pense qu’il va falloir se recréer un cercle libertin de connaissances. Heureusement notre recherche est facile, les groupes d’hommes pour exploiter Amantelilli, et donc à partir du moment où l’ambiance est bonne et que l’hygiène est parfaite, c’est gagné !

Je ne vous cache pas que je suis mitigé cette année pour aller au Cap. On va voir comment tout cela s’organise, se met en place et si finalement, ce retour sera un retour plus gagnant que perdant.

Et puis bien sûr il ne faut pas oublier nos ennemies majeures qui sont légions au Cap, les IST. C’est un carnage pour ça le Cap. En effet dans l’action que ce soit les hommes comme les femmes, ça doigte à tout va, ça passe d’un sexe à l’autre sans se laver les mains entre deux, les jacuzzi sont des bains de cultures expérimentales de microbes en tout genre ! Bref, c’est un miracle si les femmes (et aussi les hommes dans une moindre mesure) ne chopent rien là bas. De notre côté on essaie de se protéger au maximum de toutes ces IST mais pas toujours simple d’y échapper. L’une de nos nombreuses résolutions en plus des pratiques de prévention habituelle (hygiène, préservatif pour tout, etc…) quand on est là bas c’est pas de doigt dans le sexe d’Amantelilli.

Autres « petits » tracas du Cap ce sont les crèves de clim ! Et oui on s’excite tous comme des fous en club ou ailleurs, on transpire comme des bêtes et on ne fait pas gaffe à la clim qui nous souffle juste dans le dos pendant l’action ! Par contre le lendemain on le sent passer. Il y a aussi les infections urinaires, à force de baiser tout le temps avec des Gangbang de 10 à 15 hommes qui tapent au fond, ou encore la fille qui ne boit pas assez d’eau (pas de sucre, ni d’alcool ça ne marche pas) !

BREF le Cap D’Agde libertin c’est la JUNGLE

Mais le Cap normalement c’est aussi une pure liberté ! Etre nu toute la journée et dans toutes les situations, dans toutes les activités même celles de la vie quotidienne : faire ses courses, aller boire un petit café, aller au restaurant, aller à la piscine, à la plage, se baigner… Bref vivre nu H24 c’est que du bonheur. Et puis c’est aussi le seul endroit au monde où tu peux le soir porter des tenues de folies, tout oser, se promener ainsi dans un village, se rincer l’œil sur des tenues incroyables portées par toute sorte de gens, c’est quelque chose de complètement hallucinant ! Et pour finir faire des rencontres, avoir du sexe imprévu à tout moment avec des inconnus, vivre des émotions ultra torrides, baigner dans une ambiance sexe H24 et ici cela parait normal, je dirai presque que l’on vient pour ça.

Quand nous sommes là bas il n’y a plus notre système de 15 jours je domine Amantelilli, 15 jours elle me domine. Là bas c’est free style, pas de contrainte de ce type, pas de soumission. C’est le seul moment de l’année où Amantelilli et moi n’avons pas de règles de ce type. Vous savez que maintenant j’ai un Maître dans nos jeux cuckold. Là encore, et je sais qu’il le comprend car c’est un homme intelligent, même s’il vient à s’amuser avec sa pute Amantelilli pendant le temps où nous serons au Cap, il n’y aura pas ce jeu de soumis comme on a pu le faire, même si évidemment il y aura le profond respect de mon Maître et qu’il possède ma femme, mais au Cap c’est différent et donc les jeux seront différents. Il pourra se venger après le Cap s’il ne m’a pas trouvé assez respectueux envers lui ou tout simplement si ça lui a manqué de me dominer physiquement au Cap. Après tout il fait ce qu’il veut de moi toute l’année à part ces 15 précieux jours pour notre couple.

De toute façon généralement au Cap je ne prends jamais ma femme. Pendant ces 15 jours Amantelilli se réserve aux autres hommes et j’adore ça. Chaque pénétration est précieuse pour ma femme au Cap et il est normal que je laisse d’autres hommes la prendre, je peux la prendre toute l’année ! Evidemment pour moi l’excitation est au maximum et parfois je me vide en me masturbant, ou encore c’est Amantelilli qui me vide bêtement, soit par une fellation mais le plus souvent une simple masturbation en me rappelant le nombre d’hommes qui l’ont déjà baisée alors que moi rien. C’est ultra excitant pour moi de me lever le matin et de ne pas savoir qui va baiser ma femme aujourd’hui, qui elle va sucer, qui elle va masturber, combien d’hommes vont la pénétrer aujourd’hui 0, 2, 15 ! Comment elle va être exploitée, malmenée, détruite par tous ces hommes qui savent qu’avec elle c’est Open sexe si le feeling est là, la situation excitante et l’hygiène parfaite. Nous allons bien sûr prendre le compteur de Loulous comme dit affectueusement Amantelilli. Chaque jour elle vous fera un petit article pour vous dire ce qui s’est passé la veille. Le dernier compte-rendu de notre séjour au Cap est de 2019 et vous pouvez le lire ici en cliquant sur ce lien. N’oubliez pas que vous avez en cliquant ici le Guide du Cap d’Agde fait par Amantelilli

Quant aux autres femmes, comme vous le savez en étant candauliste, cela ne m’intéresse guère. Parfois il m’arrive d’accepter une fellation, une masturbation, de toucher les seins, les fesses d’une autre femme mais cela n’arrive pas souvent surtout si en plus la femme n’est pas du tout à mon goût.

 

En tout cas, nous ne changeons pas notre façon d’être quand nous sommes là-bas. Prendre notre temps, s’amuser, rencontrer des gens. D’ailleurs n’hésitez si vous nous croisez à nous faire un petit « bonjour » si vous avez envie c’est toujours super sympa quand ça arrive. Amantelilli, et moi dans une moindre mesure, nous indiquons presque en temps réel sur Twitter où nous sommes, ce que nous faisons et où nous allons. Donc pas d’excuse si vous voulez nous croiser et papoter un instant ! Cela nous fait toujours plaisir de croiser des gens qui nous suivent sur Twitter ou qui lisent nos blogs.

Le Twitter d’Amantelilli en cliquant ici

Le mien en cliquant ici

Cette année l’anniversaire d’Amantelilli se fera donc au Cap ! En effet son anniversaire tombe le 09 Août ! Pour l’instant nous n’avons rien de prévu, cela se fera au feeling. On espère une bonne partie de sexe rien que pour elle et un bon petit restaurant entouré de gens sympas et d’amis. Quant au sexe, ce seront les pratiques favorites d’Amantelilli c’est à pluralité masculine, Gangbangs, Blowgang, Bukkake, Abattage sexuel en club, en soirée privée. Il y aura aussi 1 ou 2 évènements déjà programmés et le reste au feeling, là où nous portera l’ambiance, les rencontres, les possibilités.

Alors Cap ou pas Cap ? Comment ça va se passer ? Quelles seront les nouvelles aventures que nous allons vivre ?

A bientôt et au plaisir de vous y croiser !

10 Responses to “Cap libertin 2022 le retour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.