Les envies infinies (partie 2)

Après vous avoir fait partager mes envies dans un premier article concernant la période où je suis soumis à Amantelilli, il est maintenant grand temps de vous décrire mes pulsions inavouées quand je considère Amantelilli comme une soumise sexuelle.
Exhibée

 

cravache

 

L’humiliation
J’aime de plus en plus humilier, dégrader, rabaisser Amantelilli. Cela m’excite terriblement de voir une jeune femme comme elle, belle, intelligente et fière, être rabaissée et humiliée. J’aimerai vraiment que cela soit encore plus extrême que ça ne l’est déjà.

 

L’humilier en acte et en parole, la gifler, la fessée, l’étrangler, lui faire lécher les pieds, lui écrire des obscénités sur le corps, lui faire subir des gorges profondes forcées jusqu’à la faire vomir et pleurer, lui uriner dessus pendant qu’elle se fait baiser, lui cracher dessus, la promener en laisse comme une chienne bref vraiment la réduire à un état de dégradation et d’humiliation très poussée.

 

Ce n’est pas évident quand on aime la personne de lui faire subir cela et mon excitation est souvent bloquée par le profond respect et l’Amour que j’ai pour elle.
C’est pour ça que j’aimerai aussi qu’Amantelilli me fasse ouvertement la demande d’être traitée ainsi, cela me ferait en quelque sorte déculpabiliser de la traiter de cette façon.

 

Dans le même état d’esprit, j’ai très envie de voir d’autres hommes la traiter comme ça. Lui faire subir un « Public Disgrace » mais sans la douleur, sans la partie SM. Qu’elle ne soit rien d’autre qu’une poupée dégradée, humiliée, bafouée au service des hommes.

 

 

 

La verbalisation
C’est un fait, pendant l’action, Amantelilli est incapable de parler. Elle peut juste répéter ce qu’on lui dit de dire et encore si elle n’est pas encore trop « partie » dans ses jouissances.
Par contre avant l’acte, là aussi elle s’exprime peu et préfère les actes à la parole pour faire comprendre ses envies. J’aimerai vraiment qu’elle s’exprime pour formuler ses envies. C’est très excitant pour un homme de s’entendre dire des paroles chaudes comme :
Je veux ton sexe, j’ai envie de ta queue, baise moi, je suis ta chienne soumise, j’aime ta queue, je te sens en moi, défonce moi etc…
Toutes ses paroles participent à la montée de l’excitation chez un homme.
J’aimerai aussi l’entendre dire qu’elle a envie d’autres hommes, d’autres queues, d’autres façons d’être prises. Bref qu’elle verbalise ses envies sexuelles.
Aller avec d’autres hommes
C’est un secret pour personne, notre principal jeu dans le libertinage c’est de voir et savoir Amantelilli avec d’autres hommes. Et plus je sais qu’elle va avec d’autres hommes, plus je suis heureux et amoureux et plus je l’idolâtre. Je ne m’en lasse pas et plus souvent elle se donnera à d’autres et plus je serai aux anges.
Il est évident que cela est un immense plaisir pour moi de la voir avec d’autres hommes, mais ce qui m’excite vraiment en pluralité ou gangbang c’est quand je la sens dominée sexuellement et utilisée comme une chienne par les hommes.

Ce n’est pas toujours évident en club ou en gangbang de vivre ça.

Les pluralités que j’ai préférés ont toujours étés les plus hard, les plus violentes, là où Amantelilli a été le plus et le mieux exploitée.

 

A ce jour mes 4 préférées en 12 ans de jeu ont été :
Une pluralité qui avait eu lieu dans sous une tente en camping et 3 autres pluralités qui sont détaillées ici :
Peut-être devrait-on plus scénariser nos rencontres pour créer l’ambiance de soumission sexuelle avant de commencer l’action !
J’aime aussi de plus en plus voir Amantelilli avec un homme seul et que cet homme profite à fond d’elle sans lui laisser de répit tout en la soumettant sexuellement et pas seulement la baiser. Je suis alors là, à le regarder jouer avec ma salope et lui faire subir des choses que je n’ose pas toujours lui faire.
Un autre registre est celui d’allumer et de draguer ouvertement un homme inconnu et que cela se finisse rapidement dans les toilettes d’un bar ou d’un restaurant. Je sais hélas qu’ Amantelilli est totalement incapable de faire cela car beaucoup trop timide, mais cela permet une spontanéité très excitante.

 

 

L’exhibition
Amantelilli aime beaucoup s’exhiber comme vous avez pu le remarquer.
Les exhibitions qu’elle fait sont parfois assez poussées et très osée. Mais c’est toujours Amantelilli qui décide de l’instant, du lieu et de la façon de s’exhiber.
J’ai envie d’évoluer dans ces exhibitions et de leur apporter un côté plus « montrée sur ordre ». J’ai déjà commencé quand j’ai demandé à Amantelilli de se mettre entièrement nue en pleine nature ici :
J’ai envie de lui donner l’ordre de se montrer quand je veux et où je veux, en quelque sorte de lui faire subir des « exhibitions forcées » qu’elle n’aura bien sûr pas le droit de refuser sous peine de « représailles »

 

 

Le jeu de la prostitution
C’est un fantasme que j’ai, et qui je le sais, ne se réalisera jamais, car Amantelilli y est farouchement opposée.
Il y a plusieurs formes de prostitution où je verrai bien Amantelilli jouer. Je vais vous les décrire :
Call Girl de luxe
Je dépose Amantelilli magnifiquement habillée à un grand restaurant pour 20H00.
Repas avec son client, puis ils montent dans la chambre pour 2 heures de sexe. Fin de la soirée vers minuit où je la récupère pour la ramener à la maison. Heureux de voir les 1000 Euros de sa soirée dans son sac.

 

En maison close
Comme dans le film « Belle de Jour », je dépose Amantelilli vers 14H00 dans une belle maison close où elle va y passer l’après-midi. Après avoir fait 1 ou 2 clients, je passe la récupérer en début de soirée. Je suis fier de voir les 300 Euros qu’elle a gagnés avec ses 2 clients.

 

Pute d’abattage
J’amène Amantelilli dans un immeuble sans charme. Là elle est installée dans une chambre sur un matelas à même le sol. Les hommes défilent et ne passent pas plus de 5 minutes avec elle. Elle les attend allongée, les cuisses ouvertes, prête à se faire pénétrer directement. Chaque homme paye 5 euros pour se vider. Je la récupère 1 heure après avec ses 40 euros en poche et en ayant servi de vide couilles à 8 hommes.

 

Vente aux enchères
Amantelilli est emmenée dans une vente aux enchères où elle sera vendue comme esclave sexuelle. Elle est amenée sur la scène, exhibée nue pendant que l’organisateur de la vente décrit son physique et ce qu’elle fait au lit. Là les enchères commencent et celui qui la gagne va en faire ce qu’il veut pendant 1h30. Peu importe le montant qu’elle rapporte, ce qui compte c’est qu’elle a été achetée comme du bétail.

 

Bien sur ce sont 4 fantasmes qu’hélas je ne réaliserai jamais mais qui permettent de m’évader !!!

 

 

Il y a plein d’autres jeux mais cela serait trop long à décrire comme par exemple faire subir à Amantelilli des jouissances forcées avec des sextoy, l’attacher et l’utiliser ainsi, la sodomiser enfin ou encore jouer au poker en mettant Amantelilli en jeu etc…

 

J’ai la chance d’être avec une femme exceptionnelle, aussi belle qu’intelligente, aussi charmante que coquine. Grâce à Amantelilli je sais maintenant que l’on peut être heureux à 2 et que l’on peut s’épanouir sexuellement à n’importe qu’elle âge.
Elle est ma Princesse, la Reine de mon cœur et je ne suis que son valet dont le rôle est de
faire en sorte qu’elle s’épanouisse de plus en plus et qu’elle soit heureuse comme elle le mérite .

 

 

10 Responses to “Les envies infinies (partie 2)

  • coucou,

    Il semblerait que mon téléphone m'ait joué des tours donc je remets un commentaire, avec plaisir!
    Je disais, un superbe article, de superbes envies, que je retrouve chez moi et que je souhaite aussi à ma femme!
    Ce qui est bien c'est qu'il y a des fantasmes qui resteront des fantasmes car après que te restera t'il? Même si je pense que tu en as encore sous le coude et sûrement encore plus inavouables!

    Merci pour ce que tu partages avec nous!

    Et surtout ne change rien 😉

    • Merci pour ton commentaire !
      En effet j'ai encore plein de fantasmes dans ma tête et je n'aurai pas assez d'une vie pour tous les réaliser !
      Merci, cela m'encourage à continuer ce blog !

  • felicitations a toi Mr Sirban de verbaliser et de partager tout cela, j adore pouvoir vous suivre @amantelili et toi ..
    et je regrette toujours de ne pas avoir pu vous rencontrer ….

  • Merci à toi Mr Sirban de partager tes pensés, c'est toujours un plaisir de vous lire toi et Amantelilli ! Bonne continuation et la bise à ta tendre

    • Merci !
      J'aime partager mes sensations et surtout ma Hotwife Amantelilli !
      🙂

      • Ca fait vraiment flipper tout Ça. non protection,un préservatif qui pète.. une infidélité,une coupure par un objet tranchant qui n’est pas le notre.. et hop!on risque d’être contaminé! l’abstinence aussi, une tactique très dure à pratiquer.. vivement qu’on lui trouve son remède à ce virus la!!

        • Oui c’est vrai que le risque 0 n’existe pas mais néanmoins avec des préservatif de bonne qualité normalement il n’y a aucun problème !
          Il n’y a pas que le SIDA, il y a aussi toutes les MST et IST ! Protégeons nous 🙂

  • Bonjour,
    Tout celà est très excitant. Vous est il déja arrivé que des hommes aillent trop loin dans la violence? Par exemple des gifles trop fortes et trop répétées ? Vos fantasmes m’évoquent une scène porno avec l’actrice Melissa Lauren, ou elle est offerte à 2 males qui la giflent et la fessent à répétition, tout en la rabaissant avec des insultes trés crues et dures. Au début, elle en rit, mais à la fin elle finit par pleurer tandis qu’ils ne cessent de la rabaisser. Est il déjà arrivé à Lilli que des hommes la fassent pleurer à force des traitements qu’ils lui infligent? Et est ce que celà vous exciterait (vous et Lilli)?

    • Bonjour et merci pour votre commentaire.
      Cale arrive parfois que pris dans l’excitation les gifles ou les fessées deviennent trop fortes. Dans ces moments là Amantelilli dit « aille » et tout se calme à nouveau.
      Non je n’aimerai pas que la dégradation fasse pleurer Amantelilli ! Le but n’est pas de faire subir un traumatisme à ma femme ! Les seules fois où elle pleure lors de nos jeux sexuels c’est quand elle jouit très fort 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *