Enfin les vacances

Voilà qu’arrivent enfin les vacances tant attendues. Dans 1 semaine Amantelilli et moi serons en vacances pour 1 mois. Ces vacances ont longtemps été hypothétiques et incertaines avec tout ce qui s’est passé depuis le début d’année.

Souvenirs du Cap d’Agde

Ces vacances seront vraiment différentes de celles que nous avons l’habitude de prendre en été. En effet en temps normal, nous commençons nos vacances par nous retrouver tous les 2 en amoureux, profitant l’un de l’autre tendrement, en partageant des moments de visites, de vadrouille, des resto, bref des moments complices. Comme nous visitons et vadrouillons pas mal, nous faisons assez peu l’amour mais surtout nous nous réservons pour la deuxième partie des vacances, celle au Cap d’Agde. Là c’est 12 jours de folie, le paradis sur terre pour moi. C’est du sexe non stop pendant 12 jours. On ne pense qu’à ça, on fait des resto entre coquins, on boit des verres, on se laisse porter par la vie, le bonheur total. Généralement pendant cette période je ne prends pas Amantelilli, je préfère qu’elle se réserve pour les autres. Elle ne me fait jouir qu’1 à 2 fois pendant le séjour pas plus. Mon côté candauliste est alors aux anges et mon côté cuckold aussi. Ensuite la dernière semaine de retour du Cap, nous sommes de nouveau tous les 2, en amoureux, je récupère ma tendre Aimée et généralement pas trop de sexe car de retour du Cap on a toujours quelque chose, une angine, une grippe, bref une petite merde médicale, il faut dire que vue qu’on se mélange tout le temps avec des gens et donc on choppe tout ce qui est possible d’attraper !

Amantelilli poubelle à sperme

Amantelilli quand elle n’est qu’une poubelle à foutre, une vide couilles

Cette année, suite à ce satané virus, nous n’irons pas au Cap d’Agde. Comme je le disais précédemment, déjà qu’en temps normal, on attrape n’importe quoi alors avec le virus dans la nature, nous n’avons pas voulu tenter le diable (à tord ou à raison) et risquer d’être malade ou de contaminer des gens. Donc cette année pas de paradis terrestre et sexuel.

Par contre, nous avons décidé de voyager en France, dans les Alpes et sur la Côte d’Azur. La première partie, nous l’avons construite ensemble avec Amantelilli et la deuxième partie, c’est une surprise pour fêter les 40 ans de ma Douce Aimée. En effet son anniversaire est le 9 août. Cela va nous faire du bien de nous retrouver et de partager de nouvelles « découvertes verticales » ensemble.

Malheureusement cette année avec ce qui se passe, cela est difficile de vivre pleinement mon côté candauliste. Pendant le confinement, cela a été un vrai bonheur d’être avec Amantelilli chaque jour. Nous avons joué tout le temps, pendant les périodes de soumission ou de domination envers Amantelilli les jeux étaient intenses et terriblement excitants. Nous avions introduit virtuellement un Bull qui donnait des ordres à exécuter sur moi à Amantelilli. J’ai adoré ça. Pendant mes périodes de domination sexuelle sur elle, j’en ai profité pour vraiment l’exploiter. Le libertinage ne m’a pas du tout manqué pendant cette période.

amantelilli & Mrsirban

Etre sous la dépendance d’Amantelilli

A la fin du confinement cela a été beaucoup plus compliqué pour jouer. En effet Amantelilli s’est récupérée des horaires de malade et moi une pression énorme à gérer de la part de mon travail. Nous n’allons pas nous plaindre, nous avons conservé nos boulots, nous n’avons jamais arrêté, pas eu de vacances, mais revers de la médaille on est réellement exploité par le travail.

Ce qui fait que les seuls moments de jeux ont été possibles que le week-end. Heureusement nous avons eu un moment magique de candaulisme lors d’un resto à Cassis et aussi un moment coquin ultra sympa lors d’une promenade dans l’arrière pays.

Pendant les vacances nous mettons de côté les « périodes » de jeu. Il n’y a plus ce cycle de domination et soumission.

En temps normal, le Cap permet pour moi de voir Amantelilli passer de main en main, de sexe en sexe devrai-je dire. Mon côté candauliste est aux anges, mon côté cuckold est présent lui aussi et mon fétichisme de voir Amantelilli en tenue sexy, portant des bas ou des collants avec des talons aiguilles en pleine rue est au Nirvana. Je sais que cela va réellement me manquer, ma bulle d’oxygène, mon paradis sexuel, tout cela n’existera pas. Evidemment il vaut mieux cela que de tomber malade au risque de ne pas s’en remettre mais néanmoins pour un candauliste comme moi cela est difficile.

A cause de ce maudit virus, cela fait maintenant 5 mois qu’Amantelilli n’a pas été pénétrée par un autre homme. Heureusement on a eu un super moment candauliste basé sur la fellation et le cunnilingus pour tenir le coup. Pendant le confinement il y avait ce jeu avec le Bull et aussi cette évolution dans la manière dont Amantelilli me dominait en introduisant l’humiliation, la dégradation et le contrôle sexuel. Ça j’ai vraiment adoré, cela a été une très belle découverte, perdre toute dignité face à la femme qu’on idolâtre, c’est extrêmement excitant pour moi.

amantelilli et la cage de chasteté

amantelilli m’excitant alors que je suis sous cage

Après cette expérience, je comprends mieux pourquoi certains hommes ayant goûté à ce type de relation, en ont besoin pour s’évader. Et là encore si ces hommes n’ont personne qui joue le jeu, c’est normal qu’ils trouvent alors ça chez des professionnelles. Même si je pense que rare sont celles qui le font par passion plus que pour l’argent hélas.

Quand on a eu ce genre de relation, quand on a connu cet abandon total, ce lâcher prise absolu et que l’on a adoré ça, on a juste envie d’une chose c’est de recommencer en allant toujours plus loin.

Je dois vous avouer que ce genre de relation me manque. Je porte tellement Amantelilli aux nues que ce besoin d’être détruit psychologiquement par elle est de plus en plus présent. Elle continue à me détruire physiquement lors de ses périodes et l’utilisation des dents de Cali est toujours un moment parfait pour moi, j’adore ça. Mais quand c’est lié avec de l’humiliation et du contrôle sexuel et psychologique cela devient magique.

Se masturber sur ordre en voyant les jambes gainées de nylon d’Amantelilli

La relation virtuelle avec le Bull semble être tombée à l’eau. Il faut dire qu’Amantelilli n’aime pas trop le virtuel, elle préfère le concret, le terrain, la vraie vie !

Je vous lis et parfois je vois des réflexions comme « elle va faire ça pour te faire plaisir, elle peut faire cet effort pour toi, force toi un petit peu ». La réponse est non. C’est mal la connaître. Si vous voyez ou lisez Amantelilli faire quelque chose, c’est parce qu’elle en a envie et elle ne se force jamais. Si un truc me fait plaisir et qu’elle en a envie alors elle le fera mais sinon c’est niet. C’est comme ça depuis le début de notre relation. Elle ne se force jamais. Pour vous donner un exemple, au mois de juin Amantelilli n’a pas porté de collant car il faisait trop chaud et elle n’en avait pas envie même en sachant que j’adore ça, que ça me rend fou et que cela m’excite au plus haut point. Elle a donc pris une pénalité au niveau des points. Je lui ai dit la raison de cette pénalité et elle m’a dit qu’elle le savait mais qu’elle ne voulait pas en porter. Donc quand vous voyez Amantelilli faire quelque chose c’est qu’elle en a envie et qu’elle n’est pas forcée du tout.

Amantelilli offerte aux délires sexuels des hommes

Pour en revenir au virtuel face au réel, si Amantelilli n’a pas envie de virtuel, elle n’en fera pas.

Et en ce moment avec le virus qui circule, le réel est difficile hélas. Mais heureusement Amantelilli continue à partager avec vous des photos, des vidéos, des articles ce qui nourri un peu mon côté candauliste.

Concernant la domination sexuelle sur Amantelilli, je ressens qu’elle progresse vraiment dans ce domaine et quand je la baise dans cet état d’esprit, elle se lâche un peu plus et je peux aller plus loin dans la violence de l’action. C’est vraiment un immense plaisir de la prendre de cette façon et c’est ultra excitant. Evidemment le niveau suivant, c’est d’avoir une pluralité qui la baise de cette manière, mais pour l’instant, avec le virus cela semble très risqué. Reste la possibilité de trouver un homme seul de confiance pour une séance de sexe ultra hard où Amantelilli sera vraiment utilisée et exploitée comme rarement elle l’a été. Cela permettrait par la même occasion de satisfaire mon côté candauliste en même temps que mon côté dominateur offrant sa chienne.

Amantelilli offerte nue à tous

Le sexe fait partie intégrante de ma vie. J’en ai de plus en plus besoin. C’est ma soupape de sécurité et cela fait parti de mon bien être. Non pas de le pratiquer mais de baigner dans une atmosphère sexuelle permanente. C’est pour ça que les jeux que nous avons avec Amantelilli en divisant nos périodes sont très importants pour moi. Tous les jours je pense au sexe, je me masturbe sans nécessairement jouir ou je profite d’Amantelilli. Quand j’étais sous son contrôle sexuel permanent c’était pour moi un délice. Quand le Bull est présent même virtuellement cela a un fort impact sur moi. Plus je vieillis et que j’explore de nouvelles facettes de ma sexualité, plus ce besoin de soumission psychologique, physique et sexuelle envers Amantelilli grandi. J’ai tellement envie de la servir et d’être humilié par elle. J’ai un besoin de relation cuckold, de savoir que je passe après les autres. Pour vous citer une anecdote, en ce moment ma pauvre petite femme a une tendinite du talon d’Achille qui la fait terriblement souffrir. Bien sûr elle ne doit plus porter de talons aiguilles. Elle a du acheter des chaussures plates qui lui font du bien mais qui n’ont évidemment rien de sexy. J’en suis à m’auto-humilier en me disant que moi j’ai le droit de voir Amantelilli porter ce genre de chaussures alors que ses amants la voit en talons aiguilles.

pegging

La découverte très douloureuse et humiliante du gode-ceinture

Je me suis surpris à suivre sur les réseaux sociaux de plus en plus de Domina, Moneymiss, Dominatrix mais accès humiliation et dégradation pas seulement SM. Les vraies sont rares (comme Dorya Wilk sur Twitter) mais ça m’attire car cela répond à cette envie d’être dominé de cette façon par Amantelilli en y rajoutant un peu de SM. Donc comme d’habitude quand un sujet me passionne je l’étudie en long en large et en travers et je me projette sur ces pratiques avec Amantelilli sur son pied d’Estale.

J’adore être encagé quand un Bull profite de ma femme

Ces femmes vont assez loin dans leurs pratiques. En plus des habituelles tortures du sexe, des seins, il y a aussi la domination psychologique, les paroles qu’elles prononcent, la façon d’humilier les hommes même en les pénétrant au gode ceinture, en les dégradant mentalement, en les exhibant dans leur condition de soumis humiliés, en leur faisant boire leur propre sperme, parfois en leur imposant des relations cuckold, en leur faisant subir du forced bi, voir même certaines prostituent leur soumis avec d’autres femmes voir des hommes tout en y ajoutant une touche de domination financière.

amantelilli me dominant

amantelilli me dominant

Oui, être le soumis cuckold, physique, psychologique et sexuel d’Amantelilli me manque. Le contrôle total de ma sexualité, le teasing, le port de la cage de chasteté, la masturbation sur ordre, le port des dents de Cali, le pegging qui pour moi est avant tout extrêmement douloureux avant d’être humiliant, l’exhibition dégradante et surtout une relation cuckold très hard me manquent. Plus elle appartiendra aux autres, plus elle deviendra inaccessible pour moi, plus elle m’humiliera en me brisant et plus je serai heureux de la vénérer.

Amantelilli piétinant mon sexe avec son talon pendant que son amant la masturbe

Amantelilli piétinant mon sexe avec son talon pendant que son amant la masturbe

Mais ne faites pas l’erreur de croire que je bascule du côté soumis à tout jamais. Non cela serait difficile quand même pour moi. J’ai de temps en temps besoin de reprendre Amantelilli en main, de l’exploiter à fond, de la détruire physiquement et de la faire craquer de jouissance intense jusqu’à ce qu’elle supplie. J’ai aussi envie de la voir se faire détruire par une meute d’hommes en furie. Là aussi, dans ce domaine, sur ce sujet, j’ai envie d’aller encore plus loin et je m’aperçois qu’Amantelilli aussi et cela me réjouit. J’ai toujours au fond de moi ce besoin de la soumettre à mes envies sexuelles les plus sombres, de l’amener à dépasser des limites qu’elle ne soupçonnent même pas et de la dégrader de plus en plus.

Amantelilli baisée à la chaîne

Pour ces vacances je veux que tout soit parfait pour ma tendre Aimée. C’est l’année de ces 40ans et malgré ces moments difficiles, je veux que ce soit la plus heureuse des femmes. Je veux voir des paillettes dans ses yeux. Que ce soit pendant notre voyage prévu ensemble ou celui que je lui offre après, je veux juste son bonheur le plus absolu. Je suis prêt à tout pour Amantelilli et cela va bien au delà de l’Amour que je lui porte, bien au delà de ma propre vie

8 Responses to “Enfin les vacances

  • Bonjour,

    Voilà une très belle déclaration d’amour. Je connais bien ça : plus on aime, plus l’envie de se soumettre, de s’abandonner à l’autre. Pour des raisons culturelles, c’est souvent la femme qui glisse vers cette délicieuse soumission. Mais il y a des hommes rebelles. Vous en faites partie ; moi aussi.

    Je comprends que la situation pour un couple candauliste est difficile depuis quelques mois. Néanmoins, relativisez ! Pour ma part, ce sont des plaisirs que j’ai à peine effleurés dans ma vie. Je suis encore jeune alors je garde espoir de les explorer un jour. Vous êtes un homme chanceux, M. Sirban, ne l’oubliez pas.

    Même si ça vous brise le coeur, vous avez pris une décision pleine de bon sens en annulant vos vacances au Cap. La sécurité avant tout.

    Avez-vous essayé, avec Amante Lili, d’explorer un aspect plus cérébral du candaulisme ? Par exemple, elle pourrait écrire à un amant des lettres érotiques (je connais son blog, je la sais à l’aise avec la plume) accompagnées de photos suggestives, le tout envoyé par la Poste. Elle ne vous laisserait pas forcément lire ces lettres. Cet homme pourrait même être totalement inconnu, choisi au hasard. Imaginez un peu : Amante Lili et vous remarquez un homme très séduisant pendant votre voyage ou au cours d’une promenade. Vous obtenez son adresse et Amante Lili lui écrira au retour. Il pourrait savoir qui est l’autrice des lettres, ou pas. Cette relation pourrait déboucher un jour sur une relation sexuelle, ou pas.

    Malgré la distanciation sociale et votre expérience déjà importante, je suis convaincu que des terrains vous demeurent inconnus.

    • Merci pour ce commentaire !
      En effet quelque soit l’expérience on apprend et on découvre toujours de nouvelles choses.
      La correspondance, elle le fait déjà mais à l’ère moderne, via whatsapp ou d’autres réseaux sociaux.
      Oui je suis un homme chanceux mais cela n’empêche pas le manque !
      Dans l’attente de nouvelles aventures !

  • Très belle déclaration d’amour, une ode au plaisir et à la liberté.
    Amantelilli est incroyable. Ses écrits, d’une extrême fluidité, sont un régal, érotique, pornographique, où perversité, dépravation, se mêlent à une élégance débridée.
    Jusqu’où ses fantasmes vont ils la mener ?
    Vous faites un couple magnifique.
    Merci

    • Bonjour et merci pour ce commentaire.
      En effet on ne sait jamais où les fantasmes vont nous mener et c’est ça qui est excitant bien des fois.

  • Un couple fusionnelle et sur la même longueur niveau sexualité.
    Prend ton mal en patience mr sirban, les beaux jours reviendront après cette étrange période.
    Du côté des Alpes suisse ya quelques coquins dont je 🤫 le nom qui pourront t’aider à passer ce moment difficile.
    Ne perds pas confiance en toi, j’ai pu visiter le blog d’amante lilli et j’ai pas remarqué des moments qui disaient que tu mourrait d’ennui.

    • Merci pour ces remarques.
      Je ne meurs pas du tout d’ennui, juste que j’ai moi, je fonctionne énormément grâce au sexe !
      J’en ai besoin pour mon équilibre et c’est de pire en pire avec l’âge lol !

  • Thibaultdannecy
    2 semaines ago

    Superbe article ou on sent bien votre amour et votre complicité c’est beau de voir ça dans un couple .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *